La pratique aménagiste véhicule le fait culturel. Elle contribue à la diversité et à l’enrichissement de l’humanité par l’édification de la différence en établissement humain.

Une telle pratique est au service  d’un pouvoir dont les finalités sont fonctionnelles, esthétiques et politiques, mais aussi philosophiques. Ce qui revient à dire que le façonnement du paysage est une entreprise dont les fondements sont invariablement moraux.

La diversité des formes de représentation culturelle est le résultat de l’évolution, et sa reconnaissance est un gage de stabilité et d’avenir. 

Construire la différence qui nous unit  est un de nos engagements. Cela se traduit par des actions visant à promouvoir les conditions nécessaires  au rayonnement des identités  culturelles, à l’enrichissement d’une coexistence culturelle fondée sur des liens relationnels de complémentarité et de réciprocité. Nous visons enfin le développement d’un réseau de solidarité.

Logo officiel CDQNUnit-12 pce 300px

Dans la même section, consultez la galerie photo sur le thème Construire  la différence qui nous unit.